Comment obtenir les meilleures images aériennes ?

Les drones sont en passe de révolutionner la fabrication d’images aériennes professionnelle. Il y a quelques années encore, les photographes professionnels spécialisés dans les prises de vues aériennes n’avaient d’autres moyens que d’embarquer à bord d’un avion, d’un hélicoptère voire d’un ULM. Aujourd’hui grâce aux drones, la  photographie aérienne professionnelle est devenue plus efficace car moins onéreuse, plus rapide à mettre en place et capable d’atteindre des zones inaccessibles en avion, ou par tout autre engin.

Des avancées technologiques importantes du côté des drones

Les avancées technologiques apportent leur lot de promesses et de nouveautés qui s’avèrent souvent très utiles aux  hommes. C’est le cas avec les drones, qui en quelques années sont devenus plus stables et aptes à embarquer des appareils plus lourds et plus sophistiqués. Actuellement les drones sont de type multicoptère, comportent donc plusieurs hélices (ou « rotors ») et peuvent prendre des caméscopes, des compacts numériques, des reflex numériques ou des caméras thermiques. Les drones permettent aussi de cadrer selon plusieurs axes. Sur un drone, l’appareil photo ou la caméra est embarqué sur une nacelle qui peut se déplacer selon un, deux ou trois axes. La toute dernière technologie de nacelle à moteur dite brushless («sans frottement ») permet de cadrer en 3 axes, ce qui multiplie les possibilités de mouvement. Ces nacelles 3 axes garantissent des prises de vues aériennes très fluides et très stables.  Les photos par drone ainsi obtenues présentent des angles de vues inédites, et souvent spectaculaires grâce à des mouvements créatifs rendus possibles par les 3 axes.

Ensuite, la technologie drone permet un retour vidéo en temps réel, ce qui est indispensable pour cadrer de façon  optimale et offre également un accès aux fonctionnalités de l’équipement photo en vol. La télémétrie embarquée,  plus communément appelée la radiocommande, permet de toujours orienter l’angle de vue sur l’objectif désiré.

Ainsi grâce à ces progrès, les images aériennes par drone sont des photos de qualité supérieure, en haute résolution et haute définition. La photographie aérienne professionnelle s’en trouve révolutionnée avec une gamme infinie de possibilités innovantes et créatives.

Qualités et compétences pour obtenir les meilleures images aériennes

La technologie drone s’est donc mise avec succès au service de la photographie aérienne professionnelle. Elle présente l’avantage inestimable de la souplesse de mise en place. En effet, outre les moyens techniques, elle ne  nécessite pas plus de deux professionnels, le pilote et le cadreur.  Le cadrage par drone nécessite de réelles  compétences professionnelles. En plus des règles pour toutes les photos aériennes, il a accès à des champs de cadrage décuplés du fait de la technologie brushless. Il doit donc bien connaitre les outils technologiques et leur  champ d’utilisation. Pour obtenir les meilleures images aériennes, il faut traditionnellement savoir « jongler » avec  les conditions météorologiques (de préférence peu de vent et du soleil), bien régler son appareil en autre la vitesse de l’obturation qui doit se faire selon la lumière environnante pour obtenir des photos nettes, faire attention à la position du soleil,… Mais avec les drones, il faut aussi bien « manier » les outils numériques et cadrer des vues de façon optimale en vol stationnaire, en travelling, en 3 axes…

Finalement pour obtenir les meilleures photos aériennes à basse altitude, il faut actuellement utiliser la technologie  drone, et posséder de solides compétences en photographie aérienne par drone, sans compter sur les compétences du pilote qui doit être homologué par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), avoir en sa possession les assurances pour chaque drone ainsi que son Manuel d’Activité Particulière (MAP), mais connaître la réglementation en vigueur du lieu .